Fin 2010, le comité local de pêche d’Auray/Vannes (CLPMEM d’Auray/Vannes) nous a apporté une cinquantaine de géniteurs d’oursins en provenance du Golfe du Morbihan

        

Le but est de réintroduire 10 000 juvéniles d’oursins d’un diamètre de 2 à 5 mm sur 4 secteurs du Golfe du Morbihan. Il est important que les juvéniles soient les descendants de géniteurs du Golfe. C’est sous la direction de Mme D'Hardivillé du CLPMEM Auray/Vannes, que ces réintroductions auront lieu courant de l’été 2011.

 

Ce sont donc les Oursinniers Morbihannais qui auront pour tâche, durant l’été 2011, de réaliser les réintroductions sur les 4 secteurs sélectionnés. Ce sont 4 têtes rocheuses. Ces sites ont été choisis en fonction de leur historique (ils ont par le passé abrité des populations d’oursins importantes) ainsi que de leur configuration (peu d’oursins sur zone ce qui permettra de ne pas confondre oursins sauvages et oursins semés, roches isolées évitant le mélange de populations, présence d’algues pour permettre aux oursins de se nourrir).

         Ces zones seront fermées à la pêche le temps que les oursins se reproduisent (au moins 4 ans). Durant cette première année d’expérience, une plongée mensuelle sera effectuée sur chacun des sites pour effectuer un comptage des juvéniles et évaluer leur croissance.

         Les 4 pêcheurs à l’initiative de ce projet passeront régulièrement sur zone pour vérifier la bonne santé des oursins.

 

         Le 21 Octobre 2011, le CLPMEM d’Auray/Vannes a réintroduit les 10 000 juvéniles sur 2 sites du Golfe du Morbihan. Les plongeurs, encadrés par le Garde Juré, ont réalisés 4 plongées pour libérer les juvéniles produits au sein de L’Oursine de Ré.