3 lieux culturels incontournables sur l’île de Ré

3 lieux culturels incontournables sur l’île de Ré

Photo © Llann Wé² – Wikimedia Commons – CC-BY-SA-4.0

Le Phare des baleines

Classé aux monuments historiques, cet édifice culmine à 57 m de haut et fait partie des emblèmes de l’île. Le phare a été construit pour répondre à l’affluence grandissante du trafic maritime vers 1800. Le phare sera allumé pour la première fois en 1854 et il a été construit à la même période que le Phare des Baleineaux qui a été construit en mer.

Le grand phare est un ouvrage exceptionnel qui a su résister au temps. La tour octogonale a été construite en pierres calcaires issues des carrières de la région.

Les visiteurs peuvent découvrir le phare et son histoire à travers une exposition ainsi que lors de visites guidées.

Site officiel : https://lepharedesbaleines.fr/

Musée Ernest Cognacq

Situé à Saint-Martin-de-Ré ce musée abrite les patrimoines historiques, militaires, artistiques et oraux de Ré. Il dispose d’une aile contemporaine et de jardins à la française. Le musée est très apprécié des visiteurs, les 113 avis laissés sur Google sont très positifs :

  • Un très beau musée qu’il faut absolument visiter pour mieux comprendre et connaître l’histoire de l’île de Ré. Prévoir deux heures pour tout lire.
  • Un musée bien structuré où l’on apprend la vie de cette île magnifique à découvrir les sculptures. J’ai aimé « les hirondelles » et un dessin sur calebasse d’un prisonnier. À ne pas manquer..”

Les expositions du musée en 2022

  • Exposition Pierre Tardy, peintre de la mémoire rétaise,
  • Exposition Virtuelle Albert Pesché – 360°,
  • Exposition Virtuelle Olivier de Coux – 360°.

Ouvert toute l’année, ce musée dispose du label Tourisme et Handicap. Il est gratuit pour les moins de 18 ans, pour les visiteurs handicapés, les demandeurs d’emploi et les Amis du musée Ernest Cognacq tous les 1ers dimanches du mois. Pour tous les autres visiteurs, le tarif plein est de 4€ par personne. Vous pouvez venir en voiture (le parking est payant) ou en bus via le réseau des mouettes n°3.

Site officiel : https://www.musee-ernest-cognacq.fr/

Fort La Prée

Cette forteresse du XVIIème siècle se situe entre Rivedoux-Plage et La Flotte, des bus s’y rendent directement pour profiter de l’histoire du lieu. C’est le plus ancien bâtiment militaire de l’île. Comme le phare des Baleines, il est classé aux monuments historiques.

Chaque année de nombreux évènements y sont organisés durant la saison estivale. En 2021 on pouvait assister : 

  • Aux soirées du Fort en lecture, 
  • À des expositions et des conférences,
  • À des reconstitutions en uniformes d’époques,
  • À des pièces de théâtres en plein air.

Site officiel : https://www.fort-la-pree.com/

Le pont de l’île de Ré (bonus)

Le pont de l’île de Ré, c’est le passage obligé pour se rendre sur l’île, mais on voulait le citer quand même, parce que sa construction est imposante. Près de 3000 m de long et 42 m de hauteur pour une largeur de 15 m ; l’édifice est imposant et on peut admirer son point de fuite à l’horizon.

Mis en service en 1988, il est venu remplacer les bacs pour faire face à l’affluence grandissante de la traversée, ces derniers faisaient quotidiennement la traversée en 45 minutes. Pour donner un ordre d’idée en 1947 on comptait seulement 40’000 passages, contre plus de 2 millions dès 1967…

Lors de la construction du pont, il y eut des débats entre : les personnes souhaitant préserver la tranquillité de l’île et au contraire, celles préférant son ouverture au plus grand nombre. Ces derniers mettent en avant le développement des activités liées au tourisme ou bien encore la facilitation des trajets quotidiens en évitant de devoir “naviguer” pour rejoindre quotidiennement le continent. 

Avant la construction du pont, c’est grâce à des bacs que les riverains pouvaient traverser le passage entre Ré et le continent. Une traversée assez longue en elle-même, qui pouvait être précédée d’une attente également assez longue en fonction de l’affluence.